ECRITURES (2015)





Vaches dans la compagne normande, cc by-nc-nd ; www.Photo-Paysage.com



D'abord, il y a des vaches. Plein de petits points éparpillés sur un patchwork de terres blondes, vertes et brunes.

Le vent frais caresse mon visage tandis que la voiture s'enfonce dans la campagne du Pays de Caux.

J'adore les vaches, leur robe tachée, leur regard placide qui nous suit. De chaque côté de la route, elles forment pour nous comme une haie d'honneur.


Nous passons ensuite par Rouen. La ville aux cent clochers, aux pavés inégaux, aux maisons à colombages, comme tout droit sortie du Moyen-Âge.

Nous nous arrêtons pour manger, un bon repas agrémenté des meilleurs fromages qui puent : Camembert, Neufchâtel et Pont-l'Eveque, avec une bolée de cidre.


Nous reprenons la route vers la côte ; la Seine nous accompagne paresseusement, alors que l'air prend un goût salé.

Les cris des mouettes commencent à nous parvenir, d'abord lointains, puis plus perçants à mesure que nous nous approchons de la mer.


Nous entrons dans la ville. Bombardée pendant la guerre, elle s'est reconstruite sur un modèle "moderne", en béton, bien que parsemée de maisons survivantes en briques rouges.  La plage de galets s'étend bientôt devant nos yeux ; nous sortons de la voiture nous dirigeons, longeant la falaise, vers le Bout du Monde.

Texte de base, Julia DEHAIS




Texte écrit dans le cadre du cours d’“Expression et écriture” ; un texte de base est décliné selon différentes règles

  • La belle inconnue : une lettre interdite par phrase, selon un mot
  • Substantifique glissement  : décaler les noms communs d’un vers la droite
  • Surdéfinition : définir dans une périphrase des noms, en les faisant apparaître dans la définition
  • Tautogramme progressif : commencer les phrase par une lettre, selon un mot
  • Graphe : faire naviguer le lecteur en fonctions de ses choix




Maisons à colombages dans une rue de Rouen, http://www.leprochainvoyage.com/mon-recit-voyage-en-normandie/



La Belle Inconnue


Dérouler



Substantifique glissement - Morceaux choisis


“Plein de petites vaches éparpillées”

“J'adore le Pays de Caux, ses vaches tachées,“



Plage du "Bout du monde", Le Havre, https://www.flickr.com/photos/castex/20268336726


Graphe


Page 1

D'abord, il y a des vaches. Plein de petits points éparpillés sur un patchwork de terres blondes, vertes et brunes.

J'adore les vaches, leur robe tachée, leur regard placide qui nous suit. De chaque côté de la route, elles forment pour nous comme une haie d'honneur.

Le vent frais caresse mon visage tandis que la voiture s'enfonce dans la campagne du Pays de Caux.


Pour passer par Rouen, aller page 2.

Pour passer par Malaunay, aller page 5.


Page 2


Page 3


Page 4


Page 5


Page 6


Page 7


Page 8


Page 9


Page 10


Page 11


Page 12


Page 13





Page d’accueil